French

Religion matters – Dialogue entre représentants religieux

Il ne peut y avoir de développement réussi sans la sagesse de la religion. Un bon développement agit comme un bon remède : il na pas deffets secondaires.”

Dharam Singh Nihang Singh

 

Ses messages clés

Sincérité: ce que nous disons doit être en cohérence avec ce que nous faisons. Sans honnêteté et sans sincérité, il ne peut y avoir ni harmonie ni paix ni bonne gouvernance.

Vision holistique: la vraie religion est holistique. Elle se préoccupe du bien-être de tous sur le long terme, et n’est en rien dictée par des groupes ou des intérêts particuliers.

Dialogue: la sagesse de la religion est une offre, une proposition. Pour rien au monde nous n’avons le droit, nous les gens de religion, d’imposer à d’autres nos convictions de manière directe ou sous une forme plus subtile.

Développement: un développement réussi est imprégné d’humilité et de l’idée toute simple que nous sommes des hôtes de passage sur terre. Il s’en tient au nécessaire, se fait en harmonie avec la nature et est en permanence conscient des limites de l’être humain et de la planète. Un développement qui n’engendre que complexité excessive et problèmes et met en péril la paix intérieure n’est que pure régression.

Calme et sérénité: un cœur qui bat trop vite est tout aussi néfaste pour la santé qu’un cœur qui bat trop lentement. Un développement en harmonie avec la nature se fait de manière progressive, en respectant le rythme de l’évolution.

Responsabilité: qu’il s’agisse de personnes ou de nations, toutes font des erreurs. Il est bon de ne pas reproduire ces erreurs et de prendre sur soi de les réparer.

Pouvoir éclairé: toute personne qui détient le pouvoir de gouverner ou celui que confère la connaissance ou la richesse endosse une responsabilité particulière. Car ces trois types de pouvoir sont particulièrement vulnérables aux abus.

Politique responsible: la politique doit assumer diverses responsabilités : prendre en compte la sagesse de la religion pour une politique clairvoyante sur le long terme, diffuser le savoir de la religion dans les écoles et les universités, et promouvoir une saine émulation entre les religions. Elle doit avoir un regard critique sur la religion, et lorsque des souffrances sont infligées au nom de la religion, elle doit s’y opposer avec la plus grande fermeté.

Protection de la nature: il est beaucoup question aujourd’hui de pollution. Mais au fond, elle n’est que le résultat de l’aliénation de notre âme. Si nous écoutons la voix de l’âme au fond de notre cœur, cela influe positivement sur le vivre-ensemble et sur l’environnement.

Unité: la spiritualité favorise le rapprochement entre les humains. En ce sens, l’unification allemande est un acte religieux. Grâce à elle, deux nations séparées ont cheminé ensemble sur la voie de la réconciliation, favorisant ainsi l’émergence d’un développement réussi.

 

  

Sa vision

“Nous avons besoin d’un Conseil mondial au sein duquel sages les plus éminents des religions du monde se mettraient d’accord sur les valeurs et les fondements du vivre-ensemble pouvant servir au mieux l’humanité sur le long terme. Les recommandations de cet organe indépendant devraient être prises en considération de manière appropriée par tous les gouvernements du monde afin de relever les grands défis auxquels l’humanité est confrontée.”

 

Sa vie

Dharam Singh Nihang Singh est un Sikh renommé pour sa profonde connaissance des enseignements spirituels du sikhisme. Né en 1936 au Pendjab en Inde, il appartient à la tradition Nihang, qui se conçoit comme garante de la préservation de la sagesse de la religion. En tant que fondateur de l’ “Académie pour la découverte de la vérité” (Sach Khoj Academy), Dharam Singh Nihang Singh a publié ces dernières années des milliers d’heures de matériel de conférence sur Internet, traitant ainsi de façon intensive et critique des questions existentielles de l’humanité et de la religion ainsi que de grandes questions se rapportant à l’avenir de la planète.

 

La religion Sikh

La religion Sikh (ou Gurmat, Sikhi, Sikhisme) est une religion monothéiste qui remonte au 15e siècle. Le nombre de ses adeptes avoisine aujourd’hui les 25 millions, ce qui en fait la cinquième religion la plus importante au monde. Le sikhisme repose sur des écrits spirituels (Gurbani) qui incitent à promouvoir l’unité entre les êtres humains, à mener une vie vertueuse en harmonie avec la nature et à atteindre la connaissance de soi.

 

Littérature

Dharam Singh Nihang Singh. Menschenrechte in der Sikh-Religion [Les droits humains dans la religion Sikh]. In : Menschenrechte im Weltkontext. Geschichten – Erscheinungsformen – Neuere Entwicklungen. 2013. Springer VS.

Dharam Singh Nihang Singh. Sahj Samadhi vers. Sunn Samadhi. 1999. Sach Khoj Academy.

 

A propos du nouveau cycle de conférences du BMZ “Religion matters”

Les gens extraordinaires accomplissent des choses extraordinaires. Par leur connaissance et leur expérience, ils proposent un nouvel éclairage et de nouvelles solutions sur des questions existentielles et sur les grands défis de l’humanité. Il vaut la peine de les écouter. Dans un nouveau cycle de conférences intitulé “Religion matters – Dialogue entre représentants religieux”, le BMZ invite régulièrement d’éminents représentants des grandes religions du monde à ouvrir de nouvelles perspectives sur les valeurs, la religion et le développement, et pour discuter de ce que la religion peut apporter à la paix en général. La religion importe ! En effet, plus de 80 % des habitants de la planète se considèrent comme faisant partie d’une communauté religieuse. La religion influe sur la vision du monde, le style de vie et l’engagement d’un grand nombre de personnes, ce qui en fait une force puissante pour le changement social et politique.

Advertisements